Bordeaux : dans le quartier Saint-Pierre, les Basques occupent la place

Bordeaux : dans le quartier Saint-Pierre, les Basques occupent la place

L’équipe permanente de la Maison Basque de Bordeaux, encadrant le chef cuisiner. © Crédit photo : J-C. M.

La Maison Basque a désormais son restaurant sur la place éponyme !

Bien implantée depuis plus de cinquante ans au 7 de la rue du Palais-de-l’Ombrière, la Maison Basque de Bordeaux vient d’ouvrir un restaurant sur l’arrière de son bâtiment, en utilisant une partie de la place des Basques. « C’est grâce à Pierre Hurmic, maire de Bordeaux, que nous avons le bonheur d’occuper ce magnifique endroit », dit la présidente, Anne-Marie Pedoussaut.

Située sur un emplacement historique au prestigieux passé, cette place est assez méconnue des Bordelais. Elle a vu le jour lors de la réhabilitation du quartier Saint-Pierre. Inaugurée en juin 1985, son nom de place des Basques était évident en écho à la présence depuis 1966 de la Maison Basque.
Sous l’épais feuillage des majestueux magnolias, le cadre est idéal pour qu’une terrasse de restauration soit créée dans ce havre de paix. « Nous espérons que nos soirées vont apporter une âme festive et conviviale à cet espace tout en respectant le lieu et le voisinage », souligne la présidente.

Le chef cuisinier, Stéphane Menaud, mijote chaque fin de semaine des plats typiquement basques sans oublier les incontournables tapas. Le restaurant est ouvert les midis et soirs, tous les jeudis, vendredis et samedis. Dans la tradition des repas basques, la musique sera à l’honneur les jeudis soir.

Maison Basque de Bordeaux, 05 47 79 41 18.

Conférence " Apitxi mon héros" du 13 janvier  : une soirée chaleureuse
Vie culturelle

Conférence " Apitxi mon héros" du 13 janvier : une soirée chaleureuse

Une cinquantaine de personnes s’était rassemblée autour des auteurs directs et indirects du livre « Apitxi mon héros ! du Front aux frontons » : Francis Michelena, Colette Pouey et Pierre Oteiza. Confidences sur la genèse du livre, rappel de souvenirs de la Grande Guerre avec le pelotari lanceur de grenades, Chiquito de Cambo, tendre évocation de la vie d’une ferme basque, près d’Ustaritz  et aux Aldudes, s’égrenèrent dans une ambiance simple et chaleureuse.
Lire la suite
Apitxi : mon héros
Vie culturelle

Apitxi : mon héros

Le récit de Colette Pouey s’appuie sur les souvenirs d’enfance de Francis Michelena, aux Aldudes avec Pierre Oteiza, le cousin, puis surtout dans la ferme paternelle d’Ustaritz, Gaineko Etxea, où il partagea les récits enthousiasmants de son grand-père, combattant de la Grande Guerre, son héros !
Lire la suite
Spectacle Rebota
Vie culturelle

Spectacle Rebota

Le spectacle REBOTA a été reporté à mai 2022.

Les places qui ont été prises pour la date initiale du 6 novembre sont toujours valables.

Lire la suite
Haut de page