Nouveau : Partez sur les traces de vos ancêtres basques !

Nouveau : Partez sur les traces de vos ancêtres basques !

 « Norat joan jakiteko, nundik jin jakin beha ». Pour savoir où l’on va, il faut savoir d’où l’on vient ! La Maison Basque de Bordeaux propose des ateliers de généalogie basque encadrés bénévolement par une adhérente bordelaise, Marie Eppherre-Provensal, coauteure du guide « Retrouver ses ancêtres basques ».  

Des ateliers ludiques, où chacun pourra commencer son arbre généalogique, le voir grandir, se projeter dans la vie de ses ancêtres qu’ils soient restés au pays ou partis tenter leur chance « aux Amériques » et, pourquoi pas, retrouver des cousins Amerikanoak !

La généalogie basque n’est pas a priori chose facile : le rôle prépondérant de l’etxe, la transmission du patrimoine à travers les aînés garçon ou fille (primogéniture), le sort réservé aux cadets, les changements fréquents de nom patronymique auquel se substitue celui de la maison (domonyme) peuvent dérouter. Mais ces particularismes rendent la généalogie basque unique et passionnante !

Autre phénomène : la diaspora que l’on qualifie volontiers de « 8e province ». L’émigration massive des 19e et 20e siècles fait que chaque famille a au moins un parent qui a fait souche en Argentine, en Uruguay, au Chili ou dans l’Ouest américain. En ce sens, la généalogie basque nous fait beaucoup voyager…      

Pratique : Ces ateliers s’adressent plutôt aux débutants. On commencera par les bases : choisir son logiciel de généalogie, se repérer sur le site des archives départementales, connaître les sources utiles à ses recherches (Geneanet, Filae, FamilySearch…) pour passer très vite à des cas concrets. Intéressé ? Contacter l’animatrice par mail : mdeppherre@hotmail.com 


Marie Eppherre-Provensal, jeune retraitée de la communication, vit à Bordeaux. Passionnée de généalogie, elle puise ses racines du côté de la Soule, de la Navarre et de la Basse-Navarre. Grâce à ses recherches, elle a pu retrouver des cousins éloignés en Argentine, au Chili et aux Etats-Unis. Fascinée par ses ancêtres, elle leur consacre un blog : Aldaxkatik-aldaxkara.blogspot.com avant de se lancer dans la rédaction du guide « Retrouver ses ancêtres basques (Ed. Archives & Culture) coécrit avec Isabelle Louradour, présidente de l’association Gen&0 (Généalogie et Origines en Pyrénées Atlantiques). 

La 22ème Korrika a enfin eu lieu !
Actualités

La 22ème Korrika a enfin eu lieu !

Patrick Urruty, responsable de la section Gau Eskola

Après trois ans d’attente, la célèbre Korrika a enfin pu se dérouler normalement en ce printemps 2022. Du 31 mars au 10 avril, la célèbre course relais en faveur de la langue basque, organisée par l’association AEK (dédiée aux cours de basque aux adultes), a sillonné les sept provinces sur une distance de plus de 2500 km. La Maison Basque s’est bien entendue associée à cet événement inoubliable.  

Une course en miniature le 31 mars

Le tour du Pays Basque en moins de 30 secondes, c’est l’exploit réalisé par les participants à la soirée du 31 mars, pour célébrer le départ de la Korrika. Une carte imprimée en grand format et un chemin réalisé avec de la pâte à modeler ont suffi pour planter le décor. Les 25 compétiteurs, dossard de la Korrika sur les épaules, n’ont pas ménagé leurs efforts pour souffler à pleins poumons une balle de ping-pong tout autour du Pays Basque. Quelques passages particulièrement techniques, notamment la pointe sud de la Navarre, ont conduit à des sorties de route très périlleuses et certains virages ont été négociés au prix de contorsions assez acrobatiques de la part des participants. Après une compétition acharnée, les trois meilleurs chronos, situés entre 11 et 14 secondes, ont gagné un lot de produits de la Maison basque ainsi qu’une place pour le spectacle Rebota.

Un kilomètre grandeur nature le 9 avril

Le samedi 9 avril, une dizaine d’adhérents de la Maison Basque se sont rendus au village d’Halsou en vue de courir, cette fois-ci pour de vrai, le kilomètre de notre association. A 15 h 27 précises, tous ont pu rejoindre fièrement, au kilomètre 2322, le cortège arrivé tout droit de Cambo et chanter à gorge déployée les célèbres refrains « ttipi ttipa Korrika » et « Hemen gaude, euskararen alde ».  Après un demi-kilomètre très accessible, la deuxième partie du parcours jusqu’au centre de Larressorre, très pentue, a quelque peu calmé les ardeurs des Korrikalaris. Néanmoins tous sont arrivés à bon port, heureux d’avoir pu porter fièrement le témoin au nom de la Maison Basque. Après une telle épreuve, les sportifs se sont retrouvés au Petit Bayonne pour profiter des animations organisées par AEK : concerts, buvettes et dégustation de talos dans une ambiance euskaldun, un beau programme qui a permis de réconforter nos coureurs. Plus que deux ans à attendre pour participer à la prochaine édition de la Korrika !   

Retour sur notre cidrerie vendredi 8 avril 2022 !
Événements

Retour sur notre cidrerie vendredi 8 avril 2022 !

📸Une soirée cidrerie de folie📸

🔴⚪️120 convives aux couleurs du Pays basque, un menu exceptionnel, une ambiance chaleureuse, bref une soirée cidrerie comme on les aime ! 🔴⚪️
 
🥳Merci à tous, notamment notre groupe Kantuz d'avoir chanté le Pays basque comme il se doit.
 
🔜La prochaine soirée sera à l'automne, restez connectés !






Haut de page